Le psychomotricien est un auxiliaire de médecine.

Le psychomotricien, professionnel de santé, conçoit, élabore et réalise des actions d’éducation psychomotrice, de prévention, d’éducation pour la santé, de rééducation, de réadaptation et de thérapie psychocorporelle. Il intervient dans des programmes d’éducation thérapeutique.

Il contribue à la réhabilitation et à la réinsertion psychosociale du sujet.

Le psychomotricien réalise une évaluation psychomotrice (troubles du tonus, de la latéralité, des coordinations, des perceptions et représentations du corps, de l’espace et du temps), analyse les interactions des différentes fonctions en jeu dans l’organisation psychomotrice du sujet et pose un diagnostic psychomoteur. Il conçoit et ajuste un cadre et un projet d’intervention individualisé en accord avec le sujet, aux différentes étapes de la vie (bébés, enfants, adolescents, adultes, personnes âgées).

Le psychomotricien vise à établir une relation et une alliance thérapeutiques, éducative ou d’accompagnement. Il réalise, en individuel, en groupe, des activités de sollicitation, de stimulation, d’entraînement des fonctions intervenant dans l’organisation psychomotrice du sujet. Il exerce en toute responsabilité dans le respect du cadre éthique et déontologique des professions de santé. Dans le champ de la santé, en tant qu’auxiliaire de la médecine, il intervient sur prescription médicale.

Il exerce dans un contexte pluridisciplinaire et rend compte de son intervention et de ses résultats au sujet et aux différents intervenants concernés.

Le champ d'intervention

Le psychomotricien exerce dans le champ sanitaire, éducatif, social et ses interventions concernent les fonctions mises en jeu dans la psychomotricité du sujet dans l’ensemble des activités humaines.

Il exerce son métier dans des établissements ou services publics ou privés, éducatifs, sanitaires, médico-sociaux, sociaux, pénitentiaires, en milieu professionnel, de loisir ou sportif, dans le cadre d’un exercice libéral ou dans les structures d’accueil de la petite enfance.

Le dispositif de la formation

La formation articule le contenu des modules théoriques et pratiques réalisés en Institut de Formation et les apprentissages cliniques et techniques effectués en stage. Elle est centrée sur le développement et l’exploitation de compétences pour mener des activités dans des situations professionnelles.