Faire ses études à l’IFP

Les études préparatoires au Diplôme d’Etat de Psychomotricien durent trois années. Elles ne peuvent être effectuées que dans un centre de formation agréé par le Ministère de la Santé et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Ces études à temps complet comprennent des cours théoriques, un enseignement pratique et des stages, ce qui exclut toute possibilité d’une formation par correspondance et toute activité parallèle. La présence en cours est obligatoire.

– Lien Légifrance : Arrêté du 7 avril 1998 relatif aux études préparatoires au diplôme d’Etat de psychomotricien

– Pour les sportifs de haut niveau, merci de cliquer sur ce lien Accompagnement et suivi des Sportifs de Haut Niveau

Déroulement des études

Cadre Pédagogique : Christelle Duchatelet

 

Programme de la 1ère année :

L’objectif de la première année est l’acquisition des bases fondamentales dans chacune des disciplines. Il s’oriente vers le fonctionnement du sujet « normal » à tous les âges de la vie. Cependant, les premiers éléments de pathologie sont évoqués et les outils thérapeutiques sont schématiquement présentés.

Enseignement théorique :

  • Anatomie générale et neuro-anatomie
  • Neurophysioloige
  • Pathologie médicale et chirurgicale, Pharmacologie clinique
  • Santé Publique
  • Pédagogie
  • Psychiatrie
  • Psychologie
  • Psychomotricité théorique
  • Informatique (facultatif) et anglais (facultatif)

Enseignement pratique :

  • Psychomotricité pratique (relaxation, ateliers clown, cirque, corps et voix …)

Modalités de passage en 2ème année :

  • Partiels en Février
  • Partiels fin Mai/début Juin
  • Possibilité de rattrapage (2ème session) début Juillet

Coordinateur de première année :

   Laurence BOUTRY : Psychomotricienne, Cadre de Santé

 

Programme de la 2ème année :

La deuxième année a pour objet l’initiation aux méthodes cliniques d’évaluation et de soins. Les stages permettent aux étudiants d’accompagner un professionnel dans ses interventions autant auprès de différentes populations nécessitant des soins, qu’avec les autres professionnels de l’équipe pluridisciplinaire.

Enseignement théorique :

  • Anatomie fonctionnelle/Physiologie et physiopathologie
  • Pédiatrie
  • Psychologie
  • Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent
  • Psychomotricité théorique
  • Module théorico-clinique

Enseignement pratique :

  • Psychomotricité pratique (théâtre, danse et exploration de soi, Tai Chi, relaxation, modelage, le jeu en psychomotricité, graphomotricité…)

Modalités de passage en 3ème année :

  • Partiels en Février
  • Partiels fin Mai/début Juin
  • Possibilité de rattrapage (2ème session) début Juillet

Coordinateur de deuxième année :

    Faustine DUBOIS : Psychomotricienne, Cadre de Santé

 

Programme de la 3ème année :

Elle est orientée vers le processus de professionnalisation. La prise en charge psychomotrice des adultes et des personnes âgées est approfondie. Au cours des stages qui occupent une place importante, l’étudiant doit expérimenter directement ses outils thérapeutiques. Les enseignements sont aussi orientés vers les réalités professionnelles (déontologie, étude de cas, projets thérapeutiques, synthèses).

Enseignement théorique :

  • Anatomie fonctionnelle
  • Législation
  • Psychologie
  • Psychiatrie de l’adulte
  • Psychomotricité théorique
  • Module théorico-clinique

Enseignement pratique :

  • Psychomotricité pratique (relaxation, danse thérapie, création et expressivité psychomotrice…)

Modalités de passage du Diplôme d’Etat :

  • Validation du contrôle continu : Examen en Février (possibilité de rattrapage lors d’une 2ème session en avril).
  • Validation des 2 épreuves finales du Diplôme d’Etat : Mise en Situation Pratique et Soutenance d’un mémoire en Juin.

Coordinateur de troisième année :

    Véronique MAINDRE : Psychomotricienne

 

Dispositif de réussite mis en place :

  • TD de révision dans certaines matières et temps de révision
  • Accompagnement pédagogique individualisé
  • Accent mis sur la préparation des examens pratiques
  • Mise en place des auto-évaluations en pratique
  • Visite des terrains de stage “difficiles” par le coordinateur des stages, pour favoriser la validation du stage
  • Accompagnement en tutorat externe pour certains stages et/ou sujets de mémoires.
  • Commissions de correction de rapports de stage et retours personnalisés à l’étudiant.
  • Evaluation des connaissances et des compétences réalisées en contrôle continu et par examens semestriels.

Les Stages

1ère année : 80 heures minimum

En première année, il s’agit essentiellement de stages d’information et d’observation effectués en liaison étroite avec l’enseignement théorique et permettant à l’étudiant d’acquérir une bonne connaissance de l’enfant normal et de son développement de la naissance à l’âge de 6 ans. Ces stages se déroulent en deux temps, le premier en structure d’accueil petite-enfance, le deuxième en école maternelle.

Les périodes de stages sont arrêtées dans le calendrier universitaire. Afin de valider les stages, un rapport de stage devra être rédigé par l’étudiant, pour chacun des stages. Ce dernier devra décrire et analyser la population observée, l’outil d’observation, les résultats de l’observation et les liens avec l’enseignement théorique, et décrire succinctement le fonctionnement de l’institution. L’IFP validera les stages en tenant compte des avis portés par les responsables de stage dans le portfolio.

2ème année : 300 heures minimum

En deuxième année, l’étudiant doit effectuer deux types de stages.

Stage court
  • Stage en pédopsychiatrie, psychiatrie adulte
  • Stage en gériatrie
  • Stage en handicap (moteur, sensoriel, polyhandicap, déficience intellectuelle…)

Ces stages sont à réaliser du lundi au vendredi. Ils sont sous la responsabilité d’un tuteur de stage. Les périodes de stage court sont arrêtées dans le calendrier universitaire

Stage long 

Ce stage a lieu le lundi : 160 heures avec 60 heures d’approche des moyens d’évaluation et des conduites thérapeutiques et 100 heures d’initiation et d’apprentissage thérapeutique

Ces stages sont sous la responsabilité d’un maître de stage psychomotricien (2 ans de D.E). Afin de valider les stages, un rapport de stage devra être rédigé par l’étudiant, pour le stage court et une analyse réflexive pour le stage long. L’IFP validera les stages en tenant compte des avis portés par les maîtres de stage dans le portfolio.

3ème année : 300 heures minimum

En troisième année, l’étudiant doit effectuer 300 heures de stage long « d’initiation et d’apprentissage thérapeutique ». Ces stages ont lieu du jeudi matin au vendredi soir. Ils sont sous la responsabilité d’un maître de stage psychomotricien (2 ans minimum de D.E). L’IFP validera les stages en tenant compte des avis portés par les maîtres de stage dans le portfolio.

Frais de scolarité

Les frais de scolarité sont de 4 980 euros par an pour l’année 2020/2021 (merci de vous rapprocher de nos services pour les tarifs « organismes ») Ces frais de scolarité peuvent augmenter légèrement chaque année.
Les droits d’inscription sont de 150 euros non remboursable.
Ces frais incluent le service de photocopie (selon la réglementation de l’Institut), l’assurance sur les terrains de stages, un accès aux bibliothèques, sport, visite médicale de l’Université de Lille.